Planète Rugby
Slogan du site
Descriptif du site
Peter de Villiers, nouveau mentor des Springboks

Alors que tout le monde s’attendait à ce qu’Heyneke Meyer devienne le nouveau entraineur des Champions du Monde, le rôle est finalement revenu à Peter de Villiers, entraîneur jusqu’alors de la sélection sud-africaine des moins de 21 ans, sélection championne du monde 2005, vice-championne du monde 2006...

Article mis en ligne le 10 janvier 2008
par Nicolas Bouchet
Imprimer logo imprimer

Alors que tout le monde s’attendait à ce qu’Heyneke Meyer devienne le nouveau entraineur des Champions du Monde, le rôle est finalement revenu à Peter de Villiers, entraîneur jusqu’alors de la sélection sud-africaine des moins de 21 ans, sélection championne du monde 2005, vice-championne du monde 2006...

Oregan Hoskins, le patron du rugby sud-africain, a immédiatement admis que le vote avait été très serré entre de Villiers et Meyer (10 votes contre 9), et que la décision n’était pas 100% rugbystique, puisque Peter de Villiers devient le 1er entraîneur Noir des Springboks, une étape de plus dans le processus de « transformation » de la société sud-africaine et ici du rugby en particuliers. La fédé et l’ANC aimeraient en effet voir plus de joueurs de couleurs chez les Boks, et la nomination de de Villiers entre parfaitement dans ce processus.

Mais ne croyez pas que Peter de Villiers ne doit son poste qu’à sa couleur de peau, loin de là ! Comme son prédécesseur Jake White il a triomphé avec les moins de 21 ans, devant Champion du Monde en 2005, et vice-Champion du Monde en 2006 en France (défaite contre la France de Beauxis entraîné par Emile N’Tamack). Cette année, comme il n’y avait pas de tournoi mondial des moins de 21 ans, il a entraîné les Emerging Springboks (Afrique du Sud A), les conduisant à la victoire à la Nations Cup de Bucarest (où leurs étaient opposés Italie A, Argentine A, Roumanie, Géorgie et Namibie).

L’objectif de Peter de Villiers et de l’Afrique du Sud est de conserver le titre de Champion du Monde en 2011, en Nouvelle-Zélande. Si on regarde la génération actuelle de Springboks, dont la majorité sera encore joueur en 2011, on voit que cet objectif n’a rien d’une utopie.

Jake White aurait accepté de conseiller Peter de Villiers dans son rôle d’entraîneur, et la fédération sud-africaine ne veut pas se séparer d’un homme comme Heyneke Meyer, le mentor des Bulls de Pretoria, longtemps grand favori pour le poste. Meyer a conduit les Bulls à 3 titres consécutifs en Currie Cup et 5 finales en 5 ans, et au titre du Super 14 cette saison, le 1er pour une province sud-africaine. Le directoire de la SARU a proposé à Meyer un nouveau poste, celui de « Director of High Performance Rugby », un poste qui fait figure de 2e poste le plus envié pour un entraîneur sud-africain, après celui de mentor des Springboks...

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir
puce Plan du site puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2014 © Planète Rugby - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.71.10