Planète Rugby
Slogan du site
Descriptif du site
All Blacks : Hansen le nouveau patron

Sans surprise, Steven Hansen a été nommé entraîneur des All Blacks ce vendredi, avec un seul objectif : remporter le Mondial 2015 !

Mais qui est donc Steve Hansen ? petite biographie rugbystique de l’homme...

Article mis en ligne le 16 décembre 2011
par Nicolas Bouchet
Imprimer logo imprimer

Avant le Mondial 2003, personne n’aurait pensé que Steve Hansen entraînerait un jour les All Blacks.

Adjoint de Graham Henry, alors entraîneur du Pays de Galles, Hansen se voit propulsé à la tête du XV du Poireau en février 2002 en plein Tournoi des 6 Nations, alors que Henry a claqué la porte après s’être fâché avec la direction de la fédération galloise de rugby (WRU).

4 matchs, 1 victoire seulement contre l’Italie, mais pas de panique, Hansen vient d’arriver dans des circonstances difficiles, et la WRU le garde.
L’année 2002 finit sur une note positive avec un 3/4 lors des Tests d’automne, mais les 3 victoires sont contre des nations mineures (Roumanie, Canada et Fidji).

Le Tournoi 2003 est une catastrophe, 5 matchs et 5 défaites, avant de perdre également 4 matchs de préparation au Mondial, puis de signer 2 victoires contre la Roumanie et l’Ecosse.

Ces victoires semblent faire revivre les Gallois, qui impressionnent au Mondial 2003 ; 3 victoires, avant de livrer un match d’anthologie et de faire douter la Nouvelle-Zélande, pour finalement s’incliner 53-37.
En quart de finale, c’est une défaite de justesse contre les Anglais, futurs champions du Monde. Et voilà Hansen qui se révèle au monde.

Mais le Tournoi 2004 est à nouveau catastrophique, alors qu’on espérait mieux après la Coupe du Monde. 2 victoires seulement contre l’Italie et l’Ecosse, et Hansen est remercié.

Son bilan à la tête du Pays de Galles, malgré les belles prestations du Mondial, est très mauvais : 35% de victoire, et aucune victoire contre la France, l’Angleterre, l’Irlande et les 3 grands du Sud.

Voilà alors son ami Graham Henry qui l’appelle pour devenir son assistant à la tête des All Blacks.
Le temps de tout mettre en place, et voilà la machine All Blacks en marche, avec le trio Henry/Hansen/Smith à la tête. Trois Tri-Nations (2005, 2006 et 2007) et un Grand Chelem (2005), plus de 88% de victoires entre 2004 et le Mondial 2007 (38 victoires pour seulement 5 défaites) et voilà les All Blacks ultra-favoris.

Élimination prématurée en quart de finale des mains françaises, et contre toute attente, le trio est reconduit pour mener la NZ à sa Coupe du Monde en 2011.

2008 - 2011, 2 nouveaux Tri-Nations et deux nouveaux Grands Chelems (2008 et 2010), et plus de 81% de victoires, la NZ est grande favorite de sa Coupe du Monde, et l’emporte logiquement, 24 ans après le succès de 1987.

Le trio Henry/Hansen/Smith affiche un impressionnant record de 85,4% de victoires sur 103 matchs (88 victoires pour seulement 15 défaites, dont 8 par l’Afrique du Sud, 5 par l’Australie et 2 par la France), et l’expérience accumulée par chacun des trois hommes est immense, et les trois hommes sont voulus par tous.

Avec Henry qui s’est mis à la disposition de la NZRU pour aider la fédération et les franchises de Super Rugby, Wayne Smith parti aux Chiefs, il restait Hansen, qui a vu là sa chance et a posé sa candidature.

Avec un tel CV, il a logiquement été choisi pour être le nouvel entraîneur des All Blacks, en signant un contrat de deux ans, mais nul doute qu’il sera là pour le Mondial 2015.
Et sa tâche est compliquée : poursuivre sur le chemin du succès, en incorporant la nouvelle génération All Blacks, et surtout devenir le premier pays à remporter deux Coupes du Monde de suite !

Forum
Répondre à cet article

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir
puce Plan du site puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2014 © Planète Rugby - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.71.10